Ville de

L'Etang-Salé
               -  
Ile de

la Réunion
L'Etang-Salé
Bienvenue
Accueil
Actualites
Album
Culture
Economie
Education
Emploi
Hébergement
Histoire
Logement
Politique
Population
Présentation
Restauration
Situation
Social
Sports
Tourisme
 
A connaître
Critiques
Numéros utiles
Organigramme
Où se trouve ?
Station météo
Transport


etangsale974
AT yahoo.fr




Page mise à jour
le : 16/10/2015

Quelques critiques formulées à l'encontre
de la mairie de L'ETANG-SALE

Je ne nommerai pas le nom des personnes citées dans les critiques que j'aurai reçues.



Que vous habitez à L'Etang-Salé ou de passage, laissez moi votre critique bonne ou mauvaise  envers la mairie dans la rubrique Livre d'or et je la publierai sur le site.

Pas d'attaques personnelles ni de diffamations.

Ce site n'est lié en aucune manière à la mairie.

Déjà 14 critiques parvenues au centre très technique des Kritiks



- 17 - L'Echo Salé reçu dans ma boîte aux lettres le 16 décembre 2006.
Un petit journal de l'opposition municipal. page 1 - page 2

- 16 - Un courrier sur la cantine du collège de L'Etang-Salé.
Courrier qui a été publié le 15/11/2006 dans le Courrier des lecteurs du Quotidien de La Réunion.

- 15 - Un tract reçu dans ma boîte aux lettres le 27/10//2006.
Tract concernant le maire de L'Etang-Salé qui était invité dans une émission de RFO sur le tourisme et sur la lutte contre le Chik.

A découvrir
Fonds d'écran
Informatique
Les dossiers
 
A voir
Infos pratiques
Liens divers
Livre d'or
Logos
Loisirs
Mon billet d'humeur
Référencement
Webmaster
 
 
Liens utiles
CIVIS
Conseil Général
Conseil Régional
Mairie Etang-Salé
Préfecture
 
matin
 
Nombre de visiteurs
 
 
 
 
après-midi



 

- 14 - Une critique de T.L. parvenue le 19/05/2006.
Nettoyer les murs des graffitis tag c'est bien, mais à trop y aller au karcher, le mur est plus crade qu'avant... Pour moi le tag/graff est un art, qui dénonce toute cette société de consommation ! Alors que l'on nettoie les hauts OKAY, mais sur l'étang-salé les bains le cabanon des pecheurs est toujours aussi crade ! Comme les bâtiments dans la forêt, ceux a côté de l'antenne et de la citerne d'eau. J'aimerais que quand on commence un travail, on l'effectue a 100 % et non par pour faire juste que l'on est présent ! Car moi la CIVIS de l'Etang-Salé je l'emmerde et si sa continue c'est les murs des habitants qui vont être touchés !

- 13 - Une critique de T. parvenue le 14/08/2005.
Je suis agée de 16 ans et je m'interrresse beaucoup à la politique de ma commune ! Je veux dire Merci A MR Lacouture, de toutes ses actions mises en place pour les jeunes de la commune. Je ne pense pas qu'une personne comme fabrice Hoareau puisse penser aux jeunes comme Mr Le maire le fait actuellement ! merci à la mairie, au maire et surtou au service enfanc famille et jeunesse ! je suis un jeune du lambert les hauts. Jaimerais ajouter aussi, qu'il est temps de fermer lassociation du quartier car le president est incompétent...


- 12 - Une critique de A.F. parvenue le 16/12/2004.
Le Maire de l'Etang-Salé a fait voter une délibération au Conseil Municipal afin de porter secours à l'entreprise où j'étais salarié. Alors que notre cher ami Fabrice Hoareau qui avait promis le soutien de la Région n'a pas levé le petit doigt. Il ne nous a même pas expliqué la raison de son inaction. Je crois qu'il s'est moqué de nous, qu'il se moque en général des habitants de l'Etang-Salé. Ce qu'il recherche c'est avant tout le pouvoir. Merci monsieur le Maire ! Tant qu'à vous Fabrice Hoareau, je vous remercie de m'avoir mis au chômage.
Vous-êtes vous soucié un instant que nous avions des familles à nourrir ?


 



- 11 - Critiques diffamatoire - Octobre 2004.
Depuis un moment, il y a des critiques diffamatoires qui circulent à L'Etang-Salé au sujet de l'équipe municipale. J'ai pu prendre connaissance d'un tract que je ne diffusera pas ici car cela porte atteinte à des personnes non publiques. En revanche, ce que je peux dire à ce sujet, c'est que c'est une personne très bien informé sur l'emploi du temps du Maire et de ses conseillers, on pourrait même dire que c'est un proche tellement les informations sont précises et intimes.

- 10 - Un mail d'un collegien le 04/04/2004.
L'Etang-salé me plait bcp ! Par contre niveau technologie.... C'est bien nul ! J'aimerais tant avoir ADSL et le WIFI ! Mais malheureusement, je doute que Mr le Maire connaisse ce genre de technologie.

- 9 - Quel regret en mai 2003
(tract diffusé dans les boîtes aux lettres et dans la rue)

Pou avoir la place le MAIRE ou l'a trahi PINNA,
ou l'a donne ban document a out l'adversaire.

Oté LACOUTURE ou c'est un maire na poin de parole

Ou l'a trompe a nou su l'eau, lé plus cher
Ou va trompe a nou sur la CIVIS
Ou la trompe a nou su l'embauches
CES ou donne pu, CEC ou batte dehor

Ou lé pa la avec le sport, la jeunesse
Ou lé pa la avec l'animation en ville pou le soir
Par cont : ou n'a 2 gros l'auto pour roule dedan

Jean Claude ou l'a trahi a nou
Nou l'a met aou en place
Nou va tire aou plus vite

- 8 -
Une critique de la rue le 10/02/2002.
Un président d'une très grande association de la ville a préféré utiliser le budget que la mairie lui avait allouer pour embaucher son gendre pendant 5 ans. Cette subvention était prévue pour le fonctionnement de son association. Les responsables de la commune sont au courant du méfait et ils sont bien embêtés d'autant plus que la population les attend au tournant. Il y en a déjà qui on montré leur mécontement.

- 7 -
Une critique de G.P. parvenue le 11/08/2001.
La municipalité a voté un budget de 250 000 F. pour la fête de la plage. Le théâtre de L'Etang-Salé qui assure la logistique consacre 50 000 F. de ce budget en frais de personnel. 
Il semblerait que le fils d'un président d'une grosse association de L'Etang-Salé, embauché pour les 10 jours de la fête de la plage touche 9 000 F. A côté de cela l'OMS, qui mérite un grand bravo pour Sport Vacances car plein d'enfants défavorisés ont eu l'occasion de découvrir un tas d'activités se voit diviser par 2 sa subvention municipale...

- 6 - Une critique de F.H. parvenue le 05/08/2001.
La réédition de la braderie de L'Etang-Salé est une très bonne chose pour le développement de la ville. A renouveler. En revanche un seul petit bémol, les étang-saléens ne sont pas très coopératifs.

- 5 - Une critique de M.H. parvenue le 01/08/2001.
La municipalité de L'Etang-Salé a réduit de moitié le budget de la fête de la plage.

- 4 - Une critique de M.H. parvenue le 02/07/2001.
Toujours au sujet de Mars Tou Sel, le groupe s'est produit au théâtre de L'Etang-Salé et sur tous les élus invités, il n'y en avait que 2 présents. Et encore, ce n'était les plus importants. Le groupe, pur produit de L'Etang-Salé n'obtient toujours pas le soutien souhaité.

- 3 - Une critique de M.H. parvenue le 13/06/2001.
Le groupe de maloya (musique traditionnelle de la Réunion venue des esclaves) de L'Etang-Salé " Mars Tou Sel" avec sa chanson phare Jessica qui fait un tabac à la Réunion ne semble pas être dans les objectifs du service animation de la mairie. Depuis que la chanson est à la première place dans les hits de la Réunion, la mairie n'a pas organisé la moindre manifestation en l'honneur de Mars Tou Sel. Nul n'est prophète en son pays. Il semble même que la mairie est ennuyée du succès grandissant du groupe de maloya.
Quand on s'est que le chanteur de RFO qui est venu pour la fête de la plage en l'an 2000 et qui a perçu un cachet entre 10 000 F. et 20 000 F. juste pour 2 chansons (et repris 3 fois la même chanson), combien paiera la mairie pour Mars Tou Sel ? Et si elle veut payer !

- 2 - Une critique de M.H. parvenue le 09/05/01

Il semblerai que les subventions pour les associations sont déjà votées depuis janvier 2001 et la mairie n'a pas encore procédé au reversement à ceux qui en ont le droit. Il avait été demandé d'attendre la fin des élections municipales de mars 2001, nous sommes déjà en mai et RIEN...

- 1 - Une critique de M.H. parvenue le 30/04/2001.
L'inauguration de la nouvelle bibliothèque s'est déroulée dans la plus stricte intimité, bon nombre d'associations qui travaillent avec les enfants n'ont pas été invitées.

 
 
© Copyright Ades, 2000-2015 - Tous droits réservés - L'Etang-Salé v5.0