Ville de

L'Etang-Salé
               -  
Ile de

la Réunion
L'Etang-Salé
Bienvenue
Accueil
Actualites
Album
Culture
Economie
Education
Hébergement
Histoire
Politique
Population
Présentation
Restauration
Situation
Sports
Tourisme
 
A connaître
Avis & Comuniqués
Critiques
Numéros utiles
Organigramme
Où se trouve ?
Station météo
Transport



Voici l'intégralité de l'article du Quotidien de la Réunion du 17 juin 2001 en page 11 de E.R. et de I.K.

C'est le succès musical du moment. Le maloya traditionnel de Mars Tou Sel avec son tube radiophonique # Jessica # (18 000 exemplaires vendus à ce jour) n'était pourtant pas programmé pour devenir un tel triomphe.

Refusé par les principales maisons de production, le groupe de L'Etang-Salé doit son salut à la radio. Preuve qu'en ce domaine aussi le client est toujours roi.

Pour un coup d'essai, c'est un coup de maître. Avec sa première production musicale, radio Zirondel a décroché la timbale : la radio associative saint-joséphoise est en effet la productrice du tube réunionnais du moment, l'incontournable Jessica de Mars Tou Sel.

Indirectement, le Pôle Régional des Musiques Actuelles a contribué à cette << succès story >> péi. Chaque année le PRMA édite des compilations de morceaux de jeunes groupes qu'elle juge intéressants. Des compilations qui ne sont pas commercialisées mais envoyés à des professionnels et des maisons de disques à l'extérieur de l'île, mais aussi aux radios locales.

C'est ainsi que la chanson de Mars Tou Sel s'est retrouvée sur une compilation qui a atterri sur le bureau de responsable de production & animateur à Radio Zirondel.

La mélodie accroche son oreille, et le morceau commence à passer sue les ondes. << Nos auditeurs ont percuté tout de suite, et le morceau a commencé à être de plus en plus demandé >>, se souvient le responsable de RZ FM.

Comme la radio programme des émissions interactives, elle cherche à contacter l'auteur de ce succès radiophonique. Ce dernier, animateur sportif à l'OMS de L'Etang-Salé, apprend par hasard que Jessica passe sur les ondes. Il contacte la radio.
A découvrir
Fonds d'écran
Informatique
Les dossiers
 
A voir
Infos pratiques
L'Etang-Salé
en video
Liens
Livre d'or
Logos
Loisirs
Mon billet d'humeur
Webmaster
Websites-Blogs
à découvrir
Référencement
 
 
 
 
 
 
 






  Très vite le projet de produire les cinq morceaux de la maquette réalisée par Mars Tou Sel prend forme. << Il voulait sortir l'album pour bann dalons >>, explique le responsable de RZ FM. Personne, à commencer par le premier intéressé, n'imaginait le succès commercial qui allait suivre. D'autant que Mars Tou Sel avait déja frappé aux portes aux portes des principales maisons de production de la place. Sans succès. Le responsable de production de Discorama le reconnaît volontiers : << dans cette affaire on est passé tous à côté. Et je vais vous dire : heureusement qu'il y a des trucs comme ça. Le public a toujours raison. C'est un grande leçon d'humilité. >>

Remastérisé en métropole, l'album est disponible à partir de janvier. Reste la question de la distribution. << Par la force des choses, je suis allé voir  les grands de la place en distribution, la plupart m'ont renvoyé >> raconte le responsable de RZ FM. Depuis RZ travaille avec Oasis. Avec près de 18 000 exemplaires écoulés à ce jour, Mars Tou Sel est une réussite commerciale qui ne faiblit toujours pas. << Il y a encore 2-3 semaines, on allait à Saint-Denis, on déposait 200 exemplaires. 2 heures après on nous rappelait pour dire qu'on était en rupture. >> raconte le responsable de RZ.

Revers de la médaille : ce succès devient difficile à gérer. << Déjà, il y a eu des pressions émanant de partout, on leur a dit, faites attention à votre contrat, venez chez nous. Ca s'est signé sur un parking, nous avons pris un contrat type. C'est vrai qu'il y avait des problèmes, des phrases qui ne convenaient pas. Tout cela a été modifié par avenant. Nous voulons que toutes les parties soient satisfaites >> explique le responsable de RZ FM, qui évoque également les sollicitations incessantes dont est l'objet le groupe de L'Etang-Salé. A tel point que le leader de Mars Tou Sel a dû changer de numéro de téléphone. Quant à la boîte vocable de son portable, elle affiche complet.

Autre risque inhérent à tout succès commercial : que le tube n'éclipse le reste des compositions de l'artiste. Le responsable de RZ FM assure que sa radio passe d'autres morceaux comme << Ti mal parle a moin >> et juge que  le leader de Mars Tou Sel  a un répertoire très riche. L'artiste annonçait récemment qu'un second album était en gestation mais que rien ne pressait. Visiblement, le groupe de L'Etang-Salé ne se lasse pas de savourer son éclatant succès.

Mi essaye aller pour voir jusqu'ousa nou sava

<< Si nous sommes devenus numéro 1, je pense que c'est pas pour rien. Les gens nous disent qu'on le mérite. >> Le leader de Mars Tou Sel, a le succès modeste. La déferlante Jessica qui s'est abattue sur les ondes et dans les bacs (près de 20 000 exemplaires vendus) a surpris tout le monde, à commencer par le chanteur de ce groupe familial de L'Etang-Salé, fondé il y a 10 ans et habitué des kabars. Ecrit il y a 4 ans, Jessica, le tube maloya du moment, était d'ailleurs rarement joué lors de prestations scéniques, se souvient l'artiste. Mais ses rares interprétations ont visiblement touché le public, puisque ce dernier a commencé à réclamer le morceau. C'est à partir de là que l'idée de produire une maquette et de la soumettre aux maisons d'édition a germé.

<< Personne n'y a cru, c'est grâce à Radio Zirondel que nous avons eu la chance de nous produire >> explique le leader de Mars Tou Sel, qui n'oublie pas au passage de souligner le rôle joué par le Pôle Régional des Musiques Actuelles. Jessica s'est retrouvée sur une compilation du PRMA, distribuée à quelques radios locales. Et c'est par ce biais qu'elle a franchi la voie des ondes et touché le coeur des auditeurs.

<< Mi attendait pas du tout à un tel succès >> s'exclame l'artiste, qui a bien du mal à lui trouver une explication. L'histoire véridique de Jessica, jeune fille à l'enfance malheureuse, a sans doute été le facteur déterminant, avance le compositeur : << C'est plutôt l'histoire, et la façon dont je la raconte. C'est vrai que c'est une histoire triste. Il fallait une façon de raconter ça. C'est peut-être pour ça que le titre a marché >> analyse l'artiste. Le succès a bien sûr bouleversé la vie du groupe, qui enchaîne concerts sur concerts et est sollicité pour une tournée en métropole. Ce qui n'empêche pas le leader de Mars Tou Sel d'évoquer le prochain album, un 4 titres dont les morceaux sont déjà prêts, et qui conserver le rythme particulier de Jessica.

Et pour cette nouvelle aventure, Mars Tou Sel collaborera à nouveau avec le producteur qui lui à porté bonheur. Le compositeur n'oublie pas les refus essuyés par le passé auprès des principales maisons d'édition de la place, et encore moins les << pressions >> de ces mêmes maisons pour récupérer le phénomène, lorsque le succès s'est transformé en raz-de marée. Le leader de Mars Tou Sel n'en conçoit cependant aucune amertume, ni esprit de revanche : << Mi essaye allé pour voir jusqu'ousa nou sava >>. En espérant que Radio Zirondel fera à nouveau le printemps.

Il ne faut pas oublier que prés de 20 000 Cd vendus
c'est énorme pour le marché restreint de l'île de La Réunion.

 


 
 
© Copyright Ades, 2000-2009 - Tous droits réservés - L'Etang-Salé v5.0