Ville de

L'Etang-Salé
               -  
Ile de

la Réunion
L'Etang-Salé
Bienvenue
Accueil
Actualites
Album
Culture
Economie / Emploi
Education
Hébergement
Histoire / Présentation
Logement
Politique
Population
Restauration
Situation
Sports
Tourisme
 
A connaître
Social
Critiques
Numéros utiles
Organigramme
Où se trouve ?
Station météo
Transport


etangsale974 AT yahoo.fr






[ Les élections législatives de 2007]
[ Le 1er tour ] - [ Le 2ème tour ] - [ Les comptes de campagne ]

Nom
Prénom
Parti
Voix
%
 
Blancs ou nuls    
2 909
4,14
 
Arthur Joël AMPR
205
0,3
Inscrits : 126 760

Abstentions : 56 551

Votants : 70 209

Exprimés : 67 300
Boyer Aniel Nasion Rénioné
234
0,35
Burel Jean-Michel SE
234
0,35
Dargère Gladys France en Action
165
0,25
Defaud Vincent Verts
743
1,1
Deloras Franck Cual
659
0,52
Dennemont Michel DIV
6 520
9,69
Enault Sebastien LCR
769
1,14
Henry Dominique PS
328
0,49
Robert Didier UMP
30 090
44,71
Vergès Paul PCR
13 998
20,8
Vlody Jean-Jacques PS
13 355
19,84

Les étang-saléens ont placé Didier Robert, l'actuel maire du Tampon, en tête lors de ce premier tour. La tradition de droite reprend le dessus après la vague rose des présidentielles. Malgré son désaveu par l'ancien député-maire André Tien-Ah-Koon (qui lui soutenait Michel Dennemont), Didier Robert réussi a convaincre plus de 44 % des électeurs. Il apparaît même que si la droite n'avait pas été divisée, il aurait été élu au premier tour pour son premier examen au suffrage universel.
La grande figure politique locale, Paul Vergès termine 2ème de ce scrutin, devant le PS Jean Jacques Vlody qui semblait pourtant bien parti après avoir réussi à prendre un canton au Tampon.
A découvrir
Fonds d'écran
Informatique
Les dossiers
 
A voir
Infos pratiques
L'Etang-Salé
en video
Liens
Livre d'or
Logos
Loisirs
Mon billet d'humeur
Webmaster
Websites-Blogs
à découvrir
Référencement
 
Weather Underground PWS IETANG-S1
 
Nombre de visiteurs

Page mise à jour
le : 07/10/2013






  Une alliance au second tour prévue entre Paul Vergès et Jean Jacques Vlody annonce un score peut-être plus serré qu'il n'y parait car les électeurs de Michel Dennemont pourraient jouer les troubles fêtes. Pourquoi Paul Vergès est-il venu dans la 3ème circonscription ? André Tien-Ah-koon, a-t-il joué un rôle là-dedans. Cela m'étonne que ce soit seulement à la demande de jeunes communistes qu'il soit venu nous apporter son aide. C'est trop gros comme poisson.

Didier Robert a réussi à faire fructifier sa position candidat UMP par un nombre de voix important. Il a bien utilisé les médias pour amener les électeurs à voter pour lui car je l'ai beaucoup vu et entendu à la télé ou à la radio. Il est plus un homme de communication, je dirais qu'il fait parti de la nouvelle génération de politiciens réunionnais, avec en plus une formation en adéquation avec la politique.

Un document pdf de 29 ko avec le descriptif des voix par bureau de vote, vous pourrez voir où votre candidat a eu le plus de voix.














 





2ème Tour des élections législatives de 2007

Candidats
Voix
%
Didier Robert  
62,42
Paul Vergès  
37,58
Blancs ou nuls    
Participation    


Le nouveau député de la 3ème circonscription est l'actuel maire du Tampon, Didier Robert.

Un document pdf de 9 ko avec le descriptif des voix par bureau de vote, vous pourrez voir où votre candidat a eu le plus de voix.

3 questions envoyés au nouveau député le mardi 19 juin 2007 avec réponse du député-maire le 18 juillet 2007.




Didier Robert, 43 ans est Maire du Tampon depuis le 21 janvier 2006
Il a exercé les fonctions de directeur de cabinet d'Alain BENARD actuel Maire de Saint-Paul (ville de plus de 100 000 habitants).

Ses autres mandats :
Conseiller Régional depuis 2004
Président du Groupe Hospitalier Sud Réunion (GHSR)
Président de la Communauté de commune du Sud qui regroupe les villes du Tampon, des Avirons, de l’Entre Deux, de Saint- Joseph (soit au total une communauté de 115 000 habitants).
  Formation :
Ecole militaire au Tampon
Diplômé de l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence

Le candidat UMP a été plébicité par les électeurs de la 3ème circonscription. Un score sans appel de 62,42 % qui permet à Didier Robert d'avoir un siège à l'Assemblée Nationale. Le résultat final était pratiquement acquis à la fin du premier tour. Didier Robert était favori pour la victoire. Le rassemblement voulu par "les forces de progrès" comme la gauche aime s'appeler n'a pas fonctionné.

De nombreux dossiers attendent le nouveau député, il va devoir retrousser ses manches et nous montrer que ce qu'il a dit "Ensemble, un grand sud devient possible" est bien d'actualité.

La victoire de Didier Robert ne souffre d'aucune contestation mais on peut se poser la question, à quel jeu Paul Vergès a-t-il joué ? Il n'a pas voulu débattre avec le candidat UMP, n'a pas semblé être intéressé par la campagne. Les gens ont-ils voté pour Didier Robert ou contre Paul Vergès.


 
 
© Copyright Ades, 2000-2013 - Tous droits réservés - L'Etang-Salé v5.0