Ville de

L'Etang-Salé
               -  
Ile de

la Réunion
L'Etang-Salé
Bienvenue
Accueil
Actualites
Album
Culture
Economie
Education
Emploi
Hébergement
Histoire
Logement
Politique
Population
Présentation
Restauration
Situation
Social
Sports
Tourisme
 
A connaître
Critiques
Numéros utiles
Organigramme
Où se trouve ?
Station météo
Transport


etangsale974
AT yahoo.fr




Page mise à jour
le : 27/03/2015

[ Les Municipales de mars 2001  ]

[ Qui est le nouveau Maire ? ]    [ Les résultats ]    [ Conseil municipal ]


La commune de L'ETANG-SALE ayant dépassé le seuil des 10 000 habitants, le conseil municipal passera de 29 à 33 membres à compter des municipales de mars 2001.

Les élections municipales partielles de 1997 avaient connu un dénouement Hitchkokien car le maire sortant l'avait remporté au second tour avec seulement 145 voix d'avance.

Voici   les candidats

Jean Claude
 LACOUTURE
Joseph PAYET Fabrice HOARAU Jean François
 PLANTE

Il y avait même une cinquième liste, celle de Jean-Yves GIGANT, mais il s'est désisté tout comme en 1995.



Fabrice HOARAU
Fabrice HOARAU, 32 ans (fils de Claude HOARAU ancien maire PCR de Saint-Louis), a annoncé sa candidature le 09/02/2001 pour les élections municipales à L'Etang-Salé.
Il conduira la liste "Tous ensemble vers l'avenir". 

Cette liste n'ayant soi-disant pas d'étiquette aura le soutien renforcé du PCR (Parti Communiste Réunionnais). Pour Fabrice HOARAU, il faut un souffle nouveau pour sortir L'Etang-Salé de la léthargie et de l'immobilisme.

La liste propose un programme de 40 propositions qui prennent en compte toutes les compétences de la communes, dont voici quelques points :

 

A découvrir
Fonds d'écran
Informatique
Les dossiers
 
A voir
Infos pratiques
Liens divers
Livre d'or
Logos
Loisirs
Mon billet d'humeur
Référencement
Webmaster
 
 
Liens utiles
CIVIS
Conseil Général
Conseil Régional
Mairie Etang-Salé
Préfecture
 
matin
 
Nombre de visiteurs
 
 
 
 
après-midi



 
>> l'élaboration d'un schéma d'aménagement et d'équipement pour permettre un développement touristique optimal,

>> régler les problèmes d'eau dans certains quartiers des hauts,

>> envisager une révision du plan d'occupation des sols afin de permettre la régularisation d'un certain nombre de situations délicates par la délivrance de permis de construire,

>> améliorer l'habitat,

>> améliorer l'aide aux associations,

>> développer un politique culturelle et sportive,

>> améliorer le cadre et les conditions de vie dans la commune...







 


Joseph PAYET (PS), conseiller municipal d'opposition depuis 1995 veut dynamiser la commune de L'Etang-Salé car il estime que la politique mené par le maire sortant manquait d'enthousiasme et que celui-ci aurait pu faire beaucoup mieux pour la population de L'Etang-Salé.

Joseph PAYET conduira la liste "faire battre plus fort le coeur de L'Etang-Salé"

Il ambitionne d'être le 1er maire socialiste de L'Etang-Salé et se voit même vainqueur.

Joseph PAYET

Avec une liste considérablement rajeuni, Joseph PAYET souhaite faire franchir la commune le cap du nouveau millénaire avec les meilleurs atouts possibles.

Il s'oppose même avec virulence à la politique menée par la municipalité dont il trouve qu'elle n'a pas fait grand chose pour les étang-saléens et que tout ce qui a été entrepris n'était que les travaux de l'ancien maire José PINNA.

Pour Joseph PAYET, la commune de L'Etang-Salé ne s'est pas développée comme elle l'aurait du et que l'investissement ne s'est pas fait comme il le fallait.

Le candidat socialiste propose un programme fort de 21 mesures pour faire entrer L'Etang-Salé dans le XXIè siècle.


Le maire sortant, Jean Claude LACOUTURE (RPR), satisfait de son bilan à la tête de la municipalité de L'Etang-Salé a décidé de conduire une nouvelle fois une liste aux municipales. 
Cette liste "L'Etang-Salé libre" sera une liste séduction renouvelée à 50% comptant 17 femmes et 16 hommes et travaillera dans la continuité des actions entamées depuis 1997.

Cette liste sera aussi articulée autour de 3 axes : le développement, l'équipement et l'épanouissement de L'Etang-Salé.

Il vise même la victoire au 1er tour mais ce sera très difficile avec les 4 listes en présence. Les 3 autres étant farouchement opposées à la politique actuelle du maire.

Jean Claude
 LACOUTURE


Le maire sortant met en avant les 21 millions de francs investis ( dans la rénovation des écoles et des cantines, du sport, dans l'amélioration des réseaux routiers, dans l'ouverture d'un nouveau camping...) pour le développement  et l'épanouissement de L'Etang-Salé.

C'est pourquoi, la restructuration actuelle du centre ville est de nature à rendre celui-ci plus attractif et redynamiser le commerce. Son programme se tourne vers la continuité des travaux déjà engagés mais aussi ceux qui sont encore à l'étude ainsi que de nouvelles mesures.

Un petit aperçu des diverses proposition du maire sortant :

>> continuer le programme de désenclavement des exploitations agricoles.

>> réaliser un point de conservation et de vente de poissons à L'Etang-Salé les Bains.

>> installation d'une pépinière d'entreprise et d'atelier relais.

>> le classement de la commune en station touristique (le dossier est en cours d'instruction).

>> la création d'une déchetterie dans la zone des sables avec la mise en oeuvre de la collecte sélective.

>> améliorer la voirie afin de fluidifier la circulation dans la commune.

>> construire un école maternelle à la Ravine Sheunon.


Ancien adjoint de José PINNA chargé de l'agriculture et de l'animation de 1989 à 1992, Jean François PLANTE sans étiquette estime que le maire sortant n'a pas su développer et rendre dynamique la commune de L'Etang-Salé. Pour lui, la commune a surtout évolué sous les mandats de José PINNA.

Avec la liste "Servir L'ETANG-SALE" qui regroupe des citoyens de divers horizons et aux compétences reconnues, il souhaite travailler dans la transparence, l'honnêteté, la rigueur et l'intérêt de la population.

Par son programme , il espère mettre sa passion, son enthousiasme, sa disponibilité et sa capacité de travail au service de la commune.

Jean François
 PLANTE


Il propose même un contrat de développement qui fait de l'emploi, du logement, de l'éducation et du tourisme les priorités de sa liste.

>> Voici un échantillon de ses propositions :

>> Rénovation du réseau routier.

>> Programme d'éclairage public.

>> Aides aux associations en matière d'encadrement et de formation d'animateurs.

>> Réhabilitation de la plage et de ses environs, Mise en valeur des hauts de la commune.

>> Sécurité et prévention dans les écoles (Provocations, Rixes, Tabac, Alcools, Drogues.)

>> Mise en place d'un programme de constructions de logements sociaux.
 
 
© Copyright Ades, 2000-2015 - Tous droits réservés - L'Etang-Salé v5.0