Ville de

L'Etang-Salé
               -  
Ile de

la Réunion
L'Etang-Salé
Bienvenue
Accueil
Actualites
Album
Culture
Economie / Emploi
Education
Hébergement
Histoire / Présentation
Logement
Politique
Population
Restauration
Situation
Sports
Tourisme
 
A connaître
Social
Critiques
Numéros utiles
Organigramme
Où se trouve ?
Station météo
Transport


etangsale974 AT yahoo.fr






Municipales du Dimanche 9 mars 2008

Inscrits  : 9 478
Votants : 7 369
Blancs et nuls : 227
Exprimés : 7 142
Participation : 77,75 %

Municipales 1er Tour 2008

Jean Claude Lacouture REELU

  Voix %
Liste Jean Claude LACOUTURE 4 024 56,34
Liste Fabrice HOARAU 2 275 31,85
Liste Patrick HONORINE    464  6,50
Liste Joseph PAYET    379   5,31

Le maire sortant Jean Claude Lacouture a obtenu un véritable plébiscite. Il a été confirmé sans difficulté dans son mandat de premier magistrat et surtout dans son bilan. Jean Claude Lacouture a ainsi été soutenu par 56,34 % des étang-saléens.

Ceux-ci apprécient le fait que le maire sortant n'ait pas succombé aux sirènes départementales et qu'il ait préféré rester dans sa commune. "Il va y avoir une grande surprise" affirmait-il.

Effectivement, c'est une véritable surprise que le maire sortant soit réélu au premier tour. Fabrice Hoarau, candidat le plus sérieux pour Jean Claude Lacouture, qui s'était volontairement écarté du PCR et s'était présenté "Sans étiquette" afin de courtiser de nouveaux électeurs n'a pas réussi à réitérer sa performance de 2001 où il avait poussé le candidat UMP au second tour. Il n'obtient que 31,85 % des suffrages.

A découvrir
Fonds d'écran
Informatique
Les dossiers
 
A voir
Infos pratiques
L'Etang-Salé
en video
Liens
Livre d'or
Logos
Loisirs
Mon billet d'humeur
Webmaster
Websites-Blogs
à découvrir
Référencement
 
Weather Underground PWS IETANG-S1
 
Nombre de visiteurs

Page mise à jour
le : 07/10/2013






  Le grand perdant de ces élections municipales est bel et bien Joseph Payet, le candidat PS, qui se présentait comme la seule alternative à gauche a vu fondre ses suffrages entre 2001 et 2008 de pratiquement 15 points. Il n'obtient qu'un faible 5,31 %. Joseph Payet est même devancé par le nouveau venu Patrick Honorine, candidat DVD, qui attire sur son nom 6,50 % des voix.

Le conseil municipal devrait se composer comme suit :

Jean-Claude Lacouture liste d’action municipale Jean-Claude Lacouture, Béatrice Robert, Jean-Jack Morel, Sonia Lapierre, Luco Honorine, Edmée Visnelda, Janus Savigny, Patricia Vitry, Maximin Lucas, Yolaine Costes, Axel Hoarau, Denise Parvaye, Paul Jourdan, Marie-Denise Leperlier, Henri-Claude Leperlier, Paule Trotet, Bernard Delgard, Aliette Rivière, Henri Boivin, Iréna Dijoux, Guy Payet, Marie-Josée Tayllamin, Clarel Calpétard, Solange Rivière, Alain Grondin, Jasline Delgard

La liste "Etang-Salé Unie" : Fabrice Hoarau, Françoise Hoarau-Calteau, Jean-Pierre Brunet, Bernadette Leperlier, Vincent Defaud

L’Etang-Salé, pour une ville qui nous rassemble : Honorine Patrick


Ceux que j'ai entendu en allant voter

Juste après avoir voté hier, j'ai discuté un peu avec quelques militants des différentes listes et ceux-ci espéraient une triangulaire sauf ceux du maire sortant qui le voyaient déjà élu au premier tour. Il pensait dur comme fer que son bilan et leur travail sur le terrain allaient payer. En revanche, un militant de Patrick Honorine m'affirmait que le porte à porte allait porter ses fruits et que son favori visait entre 20 et 30 %, "à moins que les étang-saléens qu'ils ont rencontré ne soit fourbes" me disait-il. Il me disait que le potentiel de voix était important, du fait que son candidat était compétent et qu'il était étang-saléen, à tel point qu'il se voyait au deuxième tour contre Jean Claude Lacouture. Un militant de Fabrice Hoarau m'indiquait que les étang-saléens en avait assez avec Jean Claude Lacouture et que la commune souffrait d'immobilisme en matière culturelle, sportive et sociale. Et surtout que ce n'était pas les récents travaux qui allaient changer la donne.

Les réactions :


Jean-Claude Lacouture : "Quand on va chez les gens et qu’on prend le temps de discuter, cela finit toujours par payer. J’ai été disponible, j’ai ouvert ma porte sans compter. Je dois aussi ma réélection à la majorité silencieuse qui ne s’est pas manifesté mais qui, dans les urnes, ont choisi de me soutenir. Le plus dur reste à faire, ma nouvelle équipe saura relever le défi. Un mot pour mes rivaux : ils ont été des candidats valeureux et ont mené une campagne digne."


Source :




Antenne Réunion
Clicanoo
Temoignages
Télé Réunion
Pour mémoire les municipales de 2001

 


 
 
© Copyright Ades, 2000-2013 - Tous droits réservés - L'Etang-Salé v5.0