Ville de

L'Etang-Salé
               -  
Ile de

la Réunion
L'Etang-Salé
Bienvenue
Accueil
Album
Culture
Economie
Education
Histoire
Politique
Population
Présentation
Situation
Sports
Tourisme
Actualites
Hébergement
Restauration
 
A connaître
Avis & Comuniqués
Critiques
Numéros utiles
Transport
 
 




[ Football ]

L'A.S. Entente 2000

Article JIR :

8 avril 2004 - Interview de Jean Laurent Delgard
(Président de l’Entente 2000)

Début de saison difficile pour l’AS Entente 2000 de Jean-Laurent Delgard

L’AS Entente 2000 du président Jean-Laurent Delgard a réalisé une saison exceptionnelle l’année dernière en D3. En effet : elle n’a pas connu une seule fois la défaite sur le terrain. Un exploit qui permet aujourd’hui au club, tout juste âgé de quatre ans, d’évoluer en D2 Départementale. Mais l’apprentissage à ce niveau de la compétition s’avère difficile pour le club de l’Étang Salé, puisqu’après trois journées de championnat, il compte déjà trois... défaites ! Le président revient sur le début de saison de sa formation.

Quelles sont les raisons de ce début de saison catastrophique ?
Jean-Laurent Delgard : “Je dirais que le groupe est encore en plein travail. Il se cherche encore. C’est un peu logique dans la mesure ou nous avons changé d’entraîneur. Nicolas Rodor est parti à Pont d’Yves et a été remplacé par Paul Ravail. Et puis nous abordons ce championnat avec quelques petits soucis. Nous n’avons pu utiliser nos deux attaquants a savoir Sébastien Maillot et Yannis Taochy. Le premier est à l’infirmerie alors que le second n’était pas qualifié en raison d’un problème de double licence. Mais bon ceci n’explique pas tout. Je pense sincèrement que nous sommes loin de notre niveau de la saison passée. Si on nous remet en D3 actuellement, je ne suis pas certain qu’on réédite la même performance.

A découvrir
Fonds d'écran
Informatique
Les dossiers
 
A voir
Liens
Loisirs
Livre d'or
Logos
Webmaster
Annuaire
professionnel
Websites-Blogs
à découvrir
 
 
 
 
 
 
 
 
 






  Y a-t-il une grande différence entre la D2 et la division inférieure ?
En D2 le jeu est beaucoup plus posé et surtout plus rapide. C’est un niveau beaucoup plus relevé. En D3, c’était plus facile. La preuve : on gagnait des matches sur des scores assez larges. Le niveau supérieur de la D2, associé au manque de confiance de mes joueurs et à l’arrivée d’un nouvel entraîneur, expliquent nos difficultés actuelles a suivre le rythme.

Quel sera votre remède afin de sortir de cette mauvaise passe ?
Il faut continuer à travailler. Le groupe progresse, doucement mais sûrement. D’autant plus qu’il n’a pas beaucoup changé par rapport à l’année dernière. Rioul et Agathe sont arrivés, compensant nos deux départs, dont celui de notre principal attaquant, Piterboth. L’apprentissage est dur certes, mais je pense qu’avec Paul Ravail et un peu plus de temps, ça va aller de mieux en mieux. Notre gros problème reste néanmoins l’attaque. Nous n’arrivons pas à marquer. Dimanche dernier face à Jean petit nous avons réalisé un bon match. Mais à l’arrivée nous concédons une nouvelle défaite parce que nous n’avons pas su répondre présent offensivement.

Comment est l’ambiance au sein de votre groupe après ces trois défaites ?
Elle est bonne heureusement. C’est la motivation qui fait un peu défaut actuellement. Pour sortir de cette mauvaise passe, il faut absolument que les joueurs montent sur le terrain avec l’envie de jouer, et de gagner. Qu’ils prennent du plaisir notamment. Ensuite je pense que le résultat sera au rendez-vous. J’espère donc une réaction dès la prochaine rencontre face à la Charles de Foucauld”.

 


 
 
© Copyright Ades, 2000-2006 - Tous droits réservés - L'Etang-Salé v5.0